Honneur à nos morts

Honneur à nos morts.

La commémoration de l’armistice, qui mit fin, aux combats de la guerre 14-18 ainsi qu’à l’annexion de la Moselle par nos voisins allemands, s’est déroulée le 10 novembre, en soirée, sous une pluie diluvienne… Et malgré ce mauvais temps, ce fut une cérémonie suivie par une assistance nombreuse et recueillie. A noter la présence effective des élèves du groupe scolaire Maginot accompagnés de leurs enseignants qui les avaient préparés, afin que ce rappel historique soient gravé dans leur mémoire. Ce fut une « leçon »d’instruction civique vécue et animée par nos jeunes Elzangeois : lecture des noms des soldats morts au combat avec le dépôt d’une bougie au pied du monument, pose d’une rose blanche par les demoiselles devant la stèle des Ukrainiennes, lecture d’extraits de la lettre d’un poilu, chant « a cappella» de deux couplets de la Marseillaise. 

ANosMorts 3

Ont rehaussé également cette cérémonie, un détachement des militaires de la 10ième Cie du 40ième R.T. de Thionville (compagnie jumelée à la commune), les pompiers avec leur drapeau, les Jeunes Sapeurs et leur fanion, des délégations d’associations patriotiques, des élus municipaux et départementaux, sans oublier les habitants de la commune qui avaient osé braver le mauvais temps.

ANosMorts 1 ANosMorts 2

En terminant son allocution d’accueil, le maire a rappelé : « Nous avons le devoir de mémoire, nous ne devons pas oublier ce cataclysme rendu possible par la folie de quelques gouvernants. Plus aucun survivant, il ne nous reste que des noms, et des lettres pathétiques, envoyées depuis les tranchées.
Alors, acceptons, de consacrer quelques instants de recueillement, une fois par an, devant ce monument afin que ces jeunes hommes ne meurent pas deux fois. »